NOTRE HISTOIRE

Tout commence un hiver rigoureux de 1671...

Un groupe de religieuses de la Congrégation des Soeurs de Saint-Joseph arrive à Gap, venant de Vienne, pour servir les malades, les pauvres et les orphelins. Pendant plus d'un siècle, elles oeuvreront inlassablement pour le bien des haut-alpins.

En 1837, l'Evêque de Gap, va utiliser les compétences de la Congrégation aussi bien dans le domaine hospitalier que dans celui de l'enseignement. Leur action suscita tellement de vocations que les logements qu'elles occupaient devenaient toujours plus petits.